21 novembre 2016

Wayback Human

Je fais appel aux potes archivistes.

Quelqu'un aurait-il gardé sur un coin de disque dur mon image "Smiley's Angels" qui apparaissait sur cette page ?

Il s'agissait d'une image en miroir d'une fille en position de plongée.  Les deux crânes (de profil) se rejoignaient pour former un visage (de face) qui contenait un smiley souriant.  Un peu plus bas, en creux, se formait un visage plus allongé qui recevait un smiley triste.

Merci d'avance :-)

15 octobre 2016

Alors, ces Insus ? Potables ?

Ce 13 octobre, trois anciens de Téléphone (il y avait forcément un Intru parmi les Insus) étaient à Forest National pour combler une lacune dans mon historique de concerts, Téléphone ayant splitté à peu près au moment où je commençais à aller voir des groupes sur scène.

Je n'étais sans doute pas le seul.  La moyenne d'âge du public était, on s'en doute, assez élevée.  Il y avait des jeunes, mais pas mal d'entre eux étaient avec papa et/ou maman.

Je dois bien dire que je partais avec une certaine appréhension.  Serait-ce un truc purement alimentaire sans âme ?  La première partie (assurée par The Last Train, dont j'aurais bien aimé dire qu'il ne fallait pas le rater, mais qui en fait était très bof) ne m'a pas franchement mis en confiance.  Mais une fois les premiers accords joués, j'ai tout de suite été rassuré.  Ils auraient pu se renommer les Déménageurs.  Le concert est allé crescendo du début à la fin, avec un léger recul acoustique, pour mieux sauter vers une conclusion épique (et tout Forest debout).  Le rappel sera allé dans l'autre sens, histoire de laisser mourir les choses.

Le son a été remis au goût du jour, plus acéré qu'il ne l'était à l'époque.  Bertignac est pourtant resté fidèle à sa SG et sa Les Paul (alors qu'Aubert à fait défiler une bonne demi-douzaine d'instruments) et à sa vapette (alors qu'il est interdit de fumer dans la salle, mais passons). Le tout sur amplis Vox (sauf la vapette).  Kolinka fait voler les baguettes.  Le bassiste, dont je n'ai pas retenu le nom, est resté en retrait.  Logique.  C'était surtout un duo des deux front-men.
J'ajouterai comme seul regret que j'ai un peu ressenti le manque d'une voix féminine dans les choeurs.

Un truc lâché par Bertignac durant le concert (du genre "quand on joue ensemble, il se passe quelque chose.  Enfin, il se passait quelque chose à l'époque") laisse deviner que c'est néanmoins une aventure sans lendemain.  On s'attend à un album live (peut-être un DVD, vu la présence d'une caméra), mais ça n'ira sans doute pas plus loin.

Mais je ne regrette absolument pas le déplacement.  Les Insus, meilleur cover-band de la Terre.  C'est simple : on dirait les vrais !

29 août 2016

Agenda aéromodéliste

Avis à la population...

Le club de petite aviation de Haneffe (B) ouvre ses portes au public le dimanche 4 septembre toute la journée.  Le thème retenu est les années 70-80.


17 août 2016

Pour rire un coup :-)

Le père Ludwig aurait aimé, j'en suis sûr...

15 juin 2016

Salon de l'AMC

J'ai encore failli rater l'annonce.  Ca ne changera de toute façon pas grand chose, puisque je ne pourrai pas y être présent pour cause de départ en vacances.

07 mai 2016

Coup d'envoi en nocturne

Les "petits" fabricants de figurines semblent décidément se mettre tous au financement participatif.  C'est Nocturna qui nous offre quelques belles pièces cette fois (dont un dragon de 30 cm).  Pour ma part, je retiens surtout le nain et le mage, particulièrement "dramatique" (sauf peut-être son incantation !).  Malheureusement, les tarifs, supposés préférentiels, sont quand même relativement élevés (38€ pour une 70mm ou trois 35mm, plus les frais d'envoi).  A chacun de voir si ça en vaut la peine.  Livraison prévue en novembre, juste avant l'hiver.  La bonne saison pour ressortir les pinceaux :-)

La campagne, c'est par ici.





Je vous laisse découvrir les autres sur la page de la campagne.

Et je me demande comment ils vont justifier l'add-on "Flying V"...

02 mars 2016

Tout arrive...

Je viens de sous-coucher un élément de décor acheté chez Tabletop World fin 2014.
Avec la ferme intention d'en commencer (et qui sait ?  -soyons fou- terminer !) la peinture ces prochains jours.

Non, y'a pas de tofs.  Y'a juste de l'espoir ;-)

Par contre, je me demande si ça vaut bien la peine d'en peindre l'intérieur.

Un petit mot quand même sur leurs produits :
  1. C'est horriblement cher.  Je conseille d'attendre les promos de fin d'année pour avoir des éléments gratuits (en fonction du montant dépensé).
  2. La qualité est exceptionnelle.  Pas la moindre bulle.  Très peu de bavures de résine à éliminer.  Et le niveau de détail est fantastique.
  3. C'est orienté plus medfan qu'historique, mais je m'en fous.
Au final, malgré la qualité, on ne peut quand même que tiquer sur le prix.  Il faut juste se dire qu'on aura gagné beaucoup de temps et qu'on ne serait pas arrivé à un tel résultat, à moins d'être vraiment très doué.